Le placement en assurance vie est un bon moyen de préparer l’avenir et cela, quelques soit son âge.

 

L’assurance vie en France est défiscalisée, surtout après 8 ans de détention, ce qui permet de ne pas trop augmenter  son imposition et de se faire un pécule pour les moments difficiles ou pour n’importe quel projet de vie.

Un jeune salarié de moins de 25 ans pourra utiliser l’assurance vie dans le but de se créer un apport pour  un éventuel  achat immobilier, alors que les jeunes parents pourront  préparer une cagnotte pour  les frais d’études de leurs futurs enfants.

Après 30 ans,  l’assurance vie servira à des projets de voyages ou de retraite. chaque personne qui peut mettre de l'argent de côté pourra trouver une assurance vie qui lui convient.

Suivant les projets et son tempérament, on peut choisir des types de placements différents qui auront entre un risque quasi nul jusqu’à un risque important. En effet, on peut mettre ce que l’on souhaite dans son assurance vie, du placement en fond en Euro, très peu risqué, jusqu’aux actions très risqué, en passant par des fonds commun de placement (FCP) moyennement risqué.

Les plus prudents choisiront de tout placer en fond en euros très peu risqué, sans gestion active avec une rémunération faible, alors que les autres, opteront pour une gestion plus active, avec une répartition équilibré entre du fond en euro, des FCP, des Sicav, des trackers et des actions.