Carry trade

Présentation Carry Trade

Le carry trade consiste à emprunter dans une monnaie dont les taux d'intérêt sont bas pour placer cet argent dont les taux d'intérêt sont plus élevés. Le principe est simple : récupérer un bon retour sur investissement, notamment en jouant avec l’effet levier.

Exemple fictif : carry trade entre le Boudjakistan-Oriental et la Shÿne

Le Boudjakistan-Oriental est un pays puissant qui à cause de la crise économique de 2009 a besoin de nombreux capitaux pour financer l’Etat et son économie. Pour attirer ces capitaux, le gouvernement du Boudjakistan-Oriental a fixé le taux de base de sa monnaie locale à 5,25%.

La Shÿne de son côté est, comme d’habitude, en surchauffe économique (+10% de croissance en 2009, +12% prévue en 2010). Pour limiter les risques de bulle immobilière et financière qui pourrait durement toucher le pays après la crise de 2009, la Shÿne souhaite limiter l’afflux des capitaux, et propose un taux de base de son économie à 1,50%.

Note : La monnaie du Boudjakistan est le Boudja (B) et 1€ vaut 1B. La monnaie de la Shÿne est le Youane (Y) et 1B vaut 5Y. Les taux de change restent fixes, les frais de change sont de 0,10% à chaque transaction.

Etude de cas

Un investisseur possède 20 000€. Admettons qu’il utilise un effet levier de 1 :100, moyennant une assurance de 0,25% du montant total. Notre investisseur emprunte donc l’équivalent de 2 M€ avec ses 20 000€, soit 2.000.000*5*99,9% = 9 999 000Y. Tous les ans, il paiera donc : 9 999 000Y*1,5% soit 149 985Y d’intérêt par an.

Avec les 9 999 000Y, notre investisseur achète pour 9 999 000Y/5 = 1 999 800B, qui lui permettra de toucher 1 999 800B*5,25% = 104 990B par an. Au bout d’un an, il dispose donc de 2 104 790 B qu’il convertit en 10 523 950Y. Une fois les 149 985Y d’intérêts payés à la banque Shÿnoise, il reste 10 373 965Y, et a donc réalisé un bénéfice de 373 965Y soit 74 793€, avec un investissement initial de 20 000€.

Rentabilité en fonction de la durée

La différence de taux d’intérêt est de 5,25%-1,5% = 3,75%. Cela représente un gain journalier de de (1,0375^(1/365)) soit environ 0,01% par jour du montant placé. Si on enlève les 0,20% de frais de transactions, notre gain sera de (0,01x –0,20)% du montant placé, soit (0,01x-0,20)*taux de levier * capital. Ici il faudra attendre 20 jours pour être rentable.

Au bout de 40 jours, on aura gagné 0,01*40-0,2 = 0,20% ; soit 20% avec un levier de 100, soit un retour sur investissement de (1,2^(365/40))-1 = 428% dans cet exemple

N.B : Le carry trade peut très vite être rentable mais aussi très dangereux surtout avec l’effet de levier. Il est recommandé de ne pas avoir recourir autant que possible aux effets de levier, et le cas échéant de recourir à un levier faible mettre des stops de façon à limiter les pertes potentielles au maximum au montant du capital investi…