Division du nominal à la bourse

Introduction

Les sociétés cotées peuvent diviser librement (split en anglais) la valeur nominale de leurs titres depuis 1973 en France. Le but principal pour les sociétés est de rendre leurs titres plus accessibles aux actionnaires individuels.

Principe de la division du nominal

Ainsi, une société cotée 300€ et qui décidera de diviser son nominal par 6 fera baisser le cours de l’action à 300/6 = 50€. Un actionnaire possédant 100 actions à 300€ possèdera désormais 600 actions côtés 50€. L’opération est donc neutre à la fois pour la compagnie comme pour l’actionnaire (nombre d’actions multiplié par 6, valeur nominale divisée par 6).

Exemple de division du nominal

On pourra notamment citer Vallourec qui, au regard d’une valeur d’action trop importante (autour de 750€ l’action) a décidé de splitter en 5 ses actions en 2006…