Définition muraille de Chine

La muraille de chine est une expression qui désigne les procédures dont l’objet est de prévenir la circulation indue d’informations confidentielles, notamment privilégiées, susceptibles de générer des conflits d’intérêts (délit d’initiés…). Par exemple, un analyste financier en charges d’une opération sur le marché ne peut informer les gérants concernés par l’opération en cours, afin de ne pas influencer le manager (stratégie d’entreprise) et qu’il achète ou vende ses actions pour en tirer une plus-value indue…