I.D.E, Investissements directs à l'étranger

Les IDE désignent les investissements direct à l’étranger. C'est-à-dire quand une personne physique ou une entité morale investit à l’étranger, par exemple en créant une entreprise ou par le biais des fusions acquisitions

Environ 60% des IDE vont vers les pays développés et 40% vers les pays en développement, essentiellement vers les pays émergents tels que la Chine ou les autres pays du BRIC.

N.B : En raison du caractère intégré des Etats-Unis, les Etats-Unis reçoivent naturellement moins d’IDE que l’Union Européenne. Certains pays comme le Luxembourg reçoivent énormément d’IDE, souvent gonflés par des allers et venues d’investissements.

Principaux pays

En 2006, les trois premiers pays recepteurs d’IDE étaient, selon la CNUCED:
- Etats-Unis (136 milliards d’euros)
- Royaume-Uni (131 milliards d’euros)
- France (68 milliards d’euros)

Tous trois étant situés devant la Chine (54 milliards d’euros).