Le stochastique boursier

Introduction

Le stochastique est un nom certes barbare mais qui désigne une méthode d’analyse technique des valeurs boursières. Le Stochastique boursier, rendu populaire par Georges Lane, compare le niveau de cours de la clôture par rapport à l'écart de cours sur une période donnée.

Il n’a dont rien à voir avec la stochastique mathématique ou scientifique, qui représente la répartition du hasard, un facteur très peu prisé des investisseurs.

Fonctionnement du stochastique boursier

Le stochastique est un indicateur comparant la valeur instantanée d’une action avec l’écart de son cours sur une période donnée. Il se calcule souvent sur une période de 14 journées (14 journées de cotation, et non 2 semaines). Sa résultante est une courbe très fluctuante, variant entre 0 et 100.

Comment on analyse le stochastique?

Rappel: Le stochastique est une courbe qui varie entre 0 et 100.

On trace généralement des lignes horizontales aux niveaux 20 et 80.

Lorsque le Stochastique passe en dessous de la ligne 20, on dit qu'il est survendu, c’est-à-dire que le cours est trop bas par rapport à son historique pris en compte sur 14 jours. La conséquence immédiate serait l'achat car le stochastique montre alors qu'il s'agit là d'un titre à bon marché. A l’inverse, lorsque le stochastique passe au dessus de la ligne 80, on dit que l’action est surachetée, c’est-à-dire le cours trop haut par rapport à son historique pris en compte sur 14 jours. La conséquence immédiate serait la vente car le stochastique montre alors qu’il s’agir d’un titre surpayé.

Ce n’est en réalité pas aussi simple…

Si le titre est bas par rapport à son historique récent, rien ne prouve qu'il ne puisse pas baisser encore. On pourrait même dire qu'on achète alors une valeur en état de baisse.

Stratégie à adopter en fonction du stochastique?

Il est recommandé d’attendre patiemment que la valeur se stabilise un peu et envisage de changer de sens (monte). Il est donc bien meilleur d'acheter au moment où le Stochastique vient couper dans l'autre sens sa ligne 20, et réciproquement (vendre lorsque le stochastique franchit à la baisse la ligne 80).

On pourra aussi utiliser une autre méthode d’utilisation du stochastique, qui consiste à tracer le stochastique avec une moyenne mobile sur 14 jours (MM14). On achètera lorsque le stochastique franchit à la hausse MM14

Notez bien

La technique de MMs14 nous permettra de saisir tout le potentiel de hausse d’une action, mais cette technique demandera d’être confirmée par d’autres indicateurs (MACD, Bollinger, Tendances…).

Si vous ne désirez pas utiliser d’autres indicateurs, il sera conseillé avant tout achat ou vente de combiner au minimum les deux techniques du stochastique (lignes 20/80, comparaison du stochastique de sa moyenne mobile MMs14)

Conclusion

Le stochastique est une méthode qui est « momentum » ce qui permet de mesurer la volatilité des cours d’une action donnée mais ne permet pas de donner les tendances en terme de prix. Donc de savoir « quand » mais pas « combien ».

Le stochastique permet donc de répondre à la question « Quand? » mais pas à la question « Combien? ».

Toutefois, les travaux de Collins et Meyer ont montré que le stochastique n'était malheureusement pas plus efficaces au franchissement de ses lignes 20 et 80 que d'autres indicateurs, et les lignes de franchissement devront être adaptées (30/70, 25/75…) en fonction de la valeur considérée, et de son expérience personnelle, qui reste la meilleure guide…

Des questions? N’hésitez pas à nous contacter.