La Pièce de 20 Francs Napoléon Or

 

C’est la pièce d’or la plus populaire et la plus cotée sur le marché en France.  La pièce de napoléon 20 francs or, présente un intérêt historique, car il s’agit d’une pièce frappée depuis plus d’un siècle, et disponible sous plusieurs effigies.

La pièce d’or 20francs est très recherchée par les investisseurs, elle date de 1803, à la demande du premier conseil Napoléon Bonaparte. Elle possède donc un intérêt supplémentaire, car elle a une histoire !  Depuis tout ce temps, l’intérêt pour cette pièce n’est jamais redescendu, évoluant selon le cours de l’or. Elle constitue à la fois une garantie contre l’inflation et une valeur refuge en cas de crise.

piece en or

 

Son poids est de 6.45g et il titre 900/1000, c’est-à-dire 90% d’or pur et 10% de cuivre. La cote du Napoléon or reste élevée quelques soient les époques. Son prix d’achat est raisonnable (environ 280 euros au 2 Décembre 2020) et favorise donc sa popularité.

Au départ, les 20 francs Or type Bonaparte 1er consul portent l’effigie Napoléon 1er, dont la tête deviendra laurée à partir de 1807. Puis au fil des régimes, les profils des effigies suivent l’histoire et ses changements de républiques. Aussi, la pièce de 20francs Or possède une véritable valeur de collection qui pour certaines dépassent leur valeur au prix de l’or.  

Le prix d’achat varie en fonction du « tirage », c’est-à-dire le nombre de pièces par modèle édité. Cependant, le cours dépend de son état et il convient d’être vigilant à sa date de frappe et de préférer la série la plus récente, la pièce de 20f or Marianne coq IIIème République qui bien souvent se trouve en meilleur état de conservation et aura une cote supérieure sur le marché, lorsque l’on souhaite la revendre.

Enfin, il est important de noter que le cours de la pièce de 20 Francs Or ne signifie pas seulement le prix de l’or, il est aussi influencé par une « prime » qui traduit la pression de la demande par rapport à l’offre, il y a donc une légère différence entre le prix « or valeur » de la pièce et son tarif réellement négocié.