Présentation du Prêt à taux zéro

Le prêt écolo à taux zéro, aussi connu sous le nom de PTZ, est un prêt sans intérêt (TEG de 0%) jusqu’à 30 000€ destinés aux personnes désirant financer des travaux écologiques. Le prêt écolo est ainsi destiné à garantir une performance énergétique minimale. Prévu pour 2009, le prêt écologique ou PTZ écolo s'appliquera dès la publication du décret et prendra fin en décembre 2013.

Conditions d’accès au Prêt à taux zéro

Tout le monde peut y avoir accès, quel que soit ses revenus, à condition toutefois que les travaux soient au moins de 2 types différents. Pour bénéficier du PTZ, les travaux doivent coûter au minimum 20 000€ pour 2 types de travaux ou 30 000€ pour trois types de travaux. La durée du prêt écolo ou PTZ quand à elle dépend du type de travaux réalisés.

Travaux donnant droit au Prêt à taux zéro

Les travaux donnant droit au prêt à taux zéro sont :
- Isolation thermique des murs extérieurs.
- Isolation thermique des vitres et portes.
- Isolation thermique de la toiture.
- Equipement pour le logement d'un système de production d'eau chaude sanitaire alimenté en énergie renouvelable.
- Equipement pour le logement d'un dispositif de chauffage alimenté par une source d'énergie renouvelable.
- Travaux pour équiper ou remplacer un système de chauffage économique pouvant être couplé à un dispositif de ventilation ou d'aération.

Bon à savoir

Le prêt à taux zéro est cumulable avec les crédits d’impôt pour le développement durable et autres aides. Ainsi, admettons que vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro de 30 000€ sur 5 ans. Si vous bénficiez de 50% de crédits d’impôts, avec le PTZ, vous rembourserez 208,33€/mois au lieu de 416,67€ (sans crédit d’impôts) et au lieu de 494,94€/mois sans PTZ (échéances d’un remboursement de 30 000€ sur 5 ans avec un TEG de 6%). Un beau cadeau à condition que les revenus du ménage n’excède pas 45 000€ de l’avant dernière année précédant celle de l’offre de prêt. Dans ce cas, le PTZ ne pourra être cumulé avec le crédit à taux zéro, il faudra choisir l’un ou l’autre. De plus, le cumul avec le le prêt écolo - PTZ est limité à deux ans (2009-2010)

Il faudra donc calculer au cas par cas ce qui est le plus intéressant. Pour les familles ne bénéficiant pas du cumul PTZ, il s’agit d’adopter la stratégie la plus avantageuse, en calculant la différence entre l’installation défiscalisée et l’installation financée à taux 0 ! Sur des équipements comme des chaudières à bois, le crédit d’impôt de 50% peut se révéler plus attractif…

Le mieux reste tout de même de vous renseigner auprès de l’ADEME la plus proche afin qu’ils vous donnent plus de renseignements, tant les lois changent et rechangent.