Prix d’une action

L’actualisation des dividendes

Une action est une part d’une entreprise. Le prix d’une action dépend donc bien évidemment de la santé de l’entreprise et des dividendes qu’elle pourra distribuer dans le futur. Mais il faut aussi compter que les dividendes du futur ne sont pas aussi bien que ceux actuels, car ils ne sont pas sûrs (il peut y avoir une crise, une guerre, une faillite de l’entreprise) et un taux d’inflation. En actualisant les dividendes, on peut déterminer le prix théorique d’une action.

Voir aussi: Actualisation des dividendes.

Le PER

Le PER, Price Earning Ratio, est le rapport entre le prix d’une action et ses dividendes. Ainsi, une entreprise versant un dividende de 2€ et valant 50€ possède un PER de 50/2 = 25. Le prix d’une action est celle de son dividende * le PER moyen de son secteur d’activité.

Ainsi, si le secteur automobile a un PER moyen de 10, contre 20 pour l’informatique, une entreprise automobile de PER 12 sera surévaluée (puisque pour 1€ de dividende, elle sera valorisée 12€ contre 10 chez les concurrents) tandis qu’une boîte informatique de même PR sera clairement sous-évaluée (puisque valorisée 12€ au lieu de 20 chez ses concurrents)…

Voir aussi: Price Earning Ratio

Loi de l’offre et de la demande

Mais en tant que bien marchand comme un autre, l’essentiel du prix d’une action dépend de la loi de l’offre et de la demande. Bien comprendre la psychologie des marchés financiers est fondamental pour déterminer le prix d’une action.

Article connexe: Action, Loi de l'offre et de la demande