Rachat de crédit

Le rachat de crédit est une pratique financière, généralement pratiquée lorsqu’une personne endettée est acculée, à ce qu’un organisme financier solde tous les prêts précédents, l’argent ainsi remboursé étant converti en une nouvelle dette, dont le but est qu’elle soit moins lourde que les précédentes.

Exemple (théorique) de rachat de credit

Ainsi, imaginons un couple avec deux enfants dont les revenus, suite à un licenciement, sont passés de 2 500€ à 1 600€ mensuels et dont emprunts sont les suivants :
- Crédit à la consommation. 2 000€ sur 2 ans. TEG de 21%
- Crédit à la consommation. 3 000€ sur 3 ans. TEG de 18%
- Crédit automobile. 7 000€ sur 5 ans. TEG de 7%
- Crédit immobilier. 80 000€ sur 15 ans. TEG de 5%

Intérêt du rachat du crédit

Actuellement, le ménage rembourse chaque mois : 101,03€ (crédit 1) + 106,46€ (crédit 2) +137,90€ (crédit auto) + 628,02€ (crédit immobilier) = 973,41€/mois (calculs effectués avec le Simulateur d’emprunt)

Plus de la moitié de leur argent passe dans les crédits, ils n’arrivent plus à suivre… Si un organisme parvient à racheter leurs crédits et à leur faire un prêt de 95.000€ par exemple (montant total des emprunts + 3.000€ pour la trésorerie) sur 23 ans avec un TEG de 8%, le nouvel emprunt ne coûtera plus que 736,70€ par mois au ménage, lui libérant chaque mois environ 250€ de trésorerie, plus les 3 000€ supplémentaires pour renflouer la trésorerie.


Risques du rachat de crédit

Mais tout cela a un prix. Alors qu’avant, le total des intérêts s’élevait à : 424,61€ (emprunt 1) + 832,57€ (emprunt 2) + 1 273,96€ (crédit auto) + 33 043€ (crédit immobilier) = 35 574,14€ d’intérêts à rembourser. Une fois le crédit racheté, les intérêts passeront à 108 330,57€.

Mais en étalant les dettes, le ménage en question aura un sursis et une occasion de repartir sur de bonnes bases…

Article connexe: Simulateur d’emprunt