Définition TVA (taxe sur la valeur ajoutée)

La taxe sur la valeur ajoutée est une taxe qui est calculée en fonction du prix initial d’un bien avant que le bien soit vendu.

Le prix final d’un bien est : Prix HT (hors taxe) * (1+ taux de la TVA)

Un exemple : Le fabricant de voiture

Une usine de voitures dépense pour un certain modèle 12 000€ par voiture produite. Après une marge de 500€, l’entreprise vendra sa voiture 12 500€ HT. La TVA sur l’automobile étant de 19,6%, le prix en magasin sera donc de :

12 500 * (1+19,6%) = 14 950€

Cela signifie donc que l’Etat touche directement sur la vente de la voiture la différence entre le prix TTC (toute taxe comprise) et le prix initial, soit 2 450€…

La TVA étant de 19,6% sur la plupart des produits sauf de 5,5% pour les produits de premières nécessité (alimentation…) et de 2% et quelques chez certains produits culturels (journaux…), la TVA est le premier impôt en France et rapporte près du triple de l’impôt sur le revenu…

Un exemple : Baisse de la TVA

Avec la baisse de la TVA dans la restauration, certains disaient que le prix devrait baisser de 14,4% (car 19,6% -5,5% = 14,4%)

Mais cela est faux : il faut raisonner en termes de prix hors taxe.

Si le prix HT d’un plat ne varie pas et reste à 10€, le prix TTC variera de 10€*(1+19,6%) = 11,96€ à 10€*(1+5,5%) = 10,55€, soit une baisse de (10,55/11,96)-1 = -11,79%. Si tout le monde avait joué le jeu, on aurait donc pu s’attendre à une baisse de 11,79% des prix…